Algérie : « La Constitution algérienne est une constitution autoritaire »…-2019.08

Algérie : « La Constitution algérienne est une constitution autoritaire »…-2019.08

Articles, Blog , , , , , 26 Comments


D’après le constitutionnaliste algérien Massinissa Cherbi, la Constitution algérienne est une constitution autoritaire. C’est en effet ce que ce spécialiste a expliqué sur la webradio RadioM. En effet, Massinissa Cherbi a expliqué que « dans la mesure qu’une constitution n’applique plus le principe de la séparation des pouvoirs, on peut dès alors la qualifier d’autoritaire ». Le principe des séparations des pouvoirs est à l’origine, au XVIII siècle, du constitutionnalisme. Ce mouvement visait la rédaction d’une constitution écrite afin de permettre une séparation des pouvoirs. Ainsi, « tous les pouvoirs ne doivent pas reposer au sein d’une même institution et en une seule personne afin de permettre la liberté et d’empêcher toute forme de tyrannie », a-t-il déclaré. Lors de cette interview, le spécialiste a expliqué qu’« il se trouve qu’en Algérie, après l’indépendance, nous avons rejeté ce principe de séparation de pouvoirs. Dans les constitutions de 1963 et en 1976, le principe était que tous les pouvoirs appartenaient au parti unique. Ensuite, à partir de 1989, nous avons formellement reconnu ce principe de séparation des pouvoirs. Cependant c’est une chose de proclamer ce principe formellement. Et cela en est une autre de l’appliquer concrètement », a déclaré Massinissa Cherbi. « Constitutionnellement parlant, c’est à travers la concentration des pouvoirs », affirme le constitutionnaliste. « En Algérie, c’est uniquement le président de la République qui a l’initiative de la révision constitutionnelle. Au Maroc, dans la constitution de 2011, le royaume peut réviser sa constitution suite à une initiative du Roi, du chef du gouvernement ou encore du président de l’Assemblée populaire. En Tunisie, la constitution peut être révisée après une proposition du président de la République ou de l’Assemblée », explique Massinissa Cherbi. Par ailleurs, « en Libye et en Mauritanie, ceci est autorisé pour le président et au parlement. En Espagne, le gouvernement et le parlement peuvent proposer des projets de révisions constitutionnelles. Enfin, en Suisse, le peuple est autorisé à réviser sa constitution. Alors qu’en Algérie, il n’y a que le président qui a l’initiative de la révision constitutionnelle », a-t-on appris. À ce fait, il est important de souligner que le spécialiste ne fait pas allusion au vote d’une quelconque constitution, mais à l’écriture d’un texte constitutionnel. Enfin, le spécialiste des constitutions a expliqué qu’« au-delà de l’initiative de la révision constitutionnelle, le président de la République algérienne dispose du pouvoir de signer des ordonnances en périodes d’intersessions parlementaires et du pouvoir réglementaire autonome. Le Président peut nommer walis et généraux sans consulter le Premier ministre, disposer des Affaires étrangères et des affaires de la Défense nationale. Il peut dissoudre le parlement et dispose d’un droit de veto contre les lois adoptées par ce dernier ». Aussi, « le président de la République algérienne peut décréter l’état d’urgence, l’état de siège et l’état d’exception sans aucun contrôle. Pour couronner tout cela, le président peut entreprendre n’importe quelles décisions sans être responsable pénalement, ni même responsable politiquement. En d’autres termes, le président peut faire ce qu’il veut. Et sans qu’aucun contrôle ne puisse être entamé à son encontre », a conclu Massinissa Cherbi.

26 thoughts on “Algérie : « La Constitution algérienne est une constitution autoritaire »…-2019.08

  • Night King Post author

    Encore un berbere qui nous raconte ce que la France lui dicte 😂😂😂 ces gens suivent toujours les autres

  • Night King Post author

    Regarde la Chine comment elle t'as dépassé. Les mecs lancent des satellites quantiques depuis la mer. Tu as vu la democratie en Chine

  • Night King Post author

    Regarde le Qatar il te dépasse.

  • Night King Post author

    Ce qui me rire avec ces berberes c qu'ils repetent les autres et se croient des génies 😂😂😂😂

  • Night King Post author

    De toute façon c le peuple qui est stupide. Regarde la France. Monarchie, dictature sous Napoleon ou democratie ils ont toujours inventé des choses. Lrs anegériens avec la monarchie ou la dictature ou la democratie ils restent des anes.

  • abeille depanage Post author

    Vive ANP gaid Salah pour le bon travail. Vive la constitution algériens. Vive la justice militaire qui prévaut . L Algérie doit être hermétique. Abat les traîtres

  • BENMOUFFOK M'hamed Post author

    A quoi sert un constitutionnaliste dans une dictature ou les mafieux qui détienne le pouvoir sans foute comme de la couleur du papier toilette qu'ils utilisent. Encore un savant qui ne sert à rien, juste à sortir quelque balivernes au qu'elles il ne croit pas lui même, mais si on lui ouvre les médias !!!!!!

  • Azzouabbes66 Azzou Post author

    Ne te mêle pas des choses qui ne te concerne pas car notre pays et plus grand que toi !!!

  • kader hamidi Post author

    C' est pour cela qu'il a vendu l 'Algerie . Il ne faut oublier que BOUTEFLIKA etait le charge des affaires etrangeres de l "Algerie pendant que HAOURI BOUMEDIENE etait le president. A la poubelle avec cette constitution ( garbage ). Salut des USA kader

  • le. malhonnete Post author

    Si les kabyles sont pas content, qu'ils prennent leur independance, ils pourront tetter les mamelle de mama fransa autant qu'ils veulent

  • Ali Med Post author

    Dites-moi qui a produit ce document, je vais vous dirai quels sont les objectifs principaux. Le blad et Plein de motions.

  • kader hamidi Post author

    Pour le moment , le peuple doit chercher une solution pour se soulever .Je m 'en fous de la situation politique ,CE QUI M'INQUIETE C"EST NOTRE
    SITUATION ECONOMIQUE . GEULER n 'est la solution , il faut agir avant qu'il est tard . Salut des USA ,kader

  • mohamed mellal Post author

    Constitution triturée par et pour fakhamatou et voilà le résultat !

  • Said MECHERRI Post author

    C'est une constitution qui doit être revue de bout en bout à travers 100% de ses articles !

  • Yahiaoui Post author

    Il faudrait soumettre au référendum du peuple certains articles tels que imposer un dialecte de douar au rang de langue officielle car elle divise les Algériens

  • djoudi osmane Post author

    C est tout sauf une constitution , un vraie torchon , fait sur mesure par une bande de MAFIEUX ÉTATISE' , sous le PARRAINAGE d un vraie OULD LAHRAM , enfant du HAMMAM Maroc . À DÉCHIRE DE SUITE , SANS ATTENDRE . L ' ALGÉRIE reste le seul pays au monde où ON A IMPOSÉ AUX PEUPLE UNE SALOPERIE PAREIL , PLUS QU ' uN TRÔNE .

  • inconnu inconnu Post author

    De dictature oui

  • Back to the Future Post author

    Nos politiciens trouveront toujours les moyens de détourner l’argent, ils faut changer tout le system avec de nouveaux mécanismes et surtout alourdir les peines. Le vrais problème n'est pas dans la constitution parce que ce doustour n'est pas un livre sacré.

  • Back to the Future Post author

    Massinissa veut surement installer un système fédéral comme d'autres qui veulent que l'état ne doit pas avoir une religion.

  • Djazairi AMAZIGHE Post author

    Cette constition n'est pas valable Le peuple n'a pas voter la constitution ni voter pour le président Boutesrika qui a été imposé par les harkis et la france Donc il y a lieu de préparer la nouvelle constitution pour separer les pouvoirs Le système Boutesrika a détruit volontairement le pays Avant les elections présidentielle il faut que le peuple vote la constitution en premier

  • Bombardier Post author

    toute la mafia s'est essuyée le cul avec cette constitution, les généraux et Boutef ont mm chier dessus et ils veulent que le peuple s'en serve ….le peuple veut sa constitution, une nouvelle à son image de 2019

  • ALI MIKI Post author

    le peuple as un torchon, en guise de constitution bon a se torcher le cul avec traficoté par le régime despotique mafieux de voleurs corrompues

  • Calev James Post author

    Il n'y a rien ni Constitution ni rien tous est contrer aucune loin n'est respecter comme Constitution de quoi des lois juste pour le peuple il bouge même dans ces droits on l'allume de suite c'est sa la Constitution

  • alia bladi Post author

    C'est une constitution faite sur mesure pour bouteflika et sa bande.

  • Mhammed TOUNSI Post author

    Pire, la constitution algérienne a été bafouée dans toutes ses articles et dispositions…
    Mieux encore, depuis le 9 juillet l'Algérie n'est plus un État au vrai sens du terme.

  • ahnao-dz Post author

    L'analyse de Massinissa comme son nom l'indique n'est qu'un zouave à qui tu le dis,…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *